Digital SITL : le salon international du transport et de la logistique au format 100% numérique

Du 23 au 26 juin 2020, s’est tenue une version 100% digital de la SITL 2020. Dans le contexte sanitaire de ce premier semestre 2020, la SITL n’a pas pu avoir lieu dans ses conditions habituelles. Afin de conserver un moment de rencontres et d’échanges entre les acteurs du transport et de la logistique, une version 100% en ligne a été organisée donnant lieu à des rendez-vous, des virtuals tours et des webinars.

C’est au total plus de 5100 personnes qui ont participé à cette édition digitale, avec près de 77 intervenants et près de 500 rendez-vous d’affaires.

Conférence – L’innovation au service de la Supply Chain

Ménager les hommes, augmenter la productivité et l’agilité dans un contexte chahuté par la pandémie Covid19, autant de défis relevés par les innovations technologiques.

Au programme de ce webinar :

  • Les différents usages des drones de sécurité, d’inventaires et de livraison et autres véhicules autonomes
  • Présentation des solutions et leurs applications, dont la solution d’inventaire par drone Eyesee

Après avoir été récompensé au CES de Las Vegas, le drone inventoriste autonome Eyesee obtient un nouvel Innovation Award Honoree à l’occasion du CES Asia. La solution sera présentée sur le salon, qui se tiendra du 13 au 15 juin à Shanghai.

Hardis Group annonce que sa solution EYESEE permettant de réaliser les inventaires dans les entrepôts logistiques à l’aide d’un drone autonome, vient d’être récompensée d’un « Innovation Award Honoree » dans la catégorie drone à l’occasion de la troisième édition du CES Asia. La société sera présente sur le salon avec une vingtaine d’autres sociétés portées par la mission French Tech de Shanghai ainsi que Business France, sur le stand 4251, hall 4N, pour présenter son innovation au marché asiatique.

Principaux objectifs de la présence au CES Asia de Hardis Group : rencontrer les entreprises chinoises des secteurs de l’industrie, des biens de grande consommation, de la distribution et de la logistique susceptibles d’être intéressées par le déploiement de EYESEE, et recruter de potentiels distributeurs asiatiques.

Hardis Group reçoit le prix « coup de cœur » des 15èmes Prix de l’Innovation de la Semaine Internationale du Transport et de la Logistique (SITL).

Composé de professionnels de la logistique et du transport, le jury des Prix de l’Innovation de la SITL examine chaque année une cinquantaine de dossiers.

Les résultats ont été dévoilés le jeudi 2 avril, lors de la dernière journée du salon : Hardis Group s’est vu décerner le prix « coup de cœur » pour EYESEE, son drone inventoriste.

EYESEE, en bref :

  • EYESEE est un drone autonome capable d’automatiser les inventaires et relevés de stocks dans les entrepôts.
  • Grâce à une caméra, un système de cartographie et de géolocalisation indoor, il est capable de relever les informations à traiter pour réaliser l’inventaire, d’associer l’image à sa position dans l’entrepôt (géolocalisation indoor) et de traduire automatiquement sa position 3D en adresse logistique (emplacement de stockage). Les informations collectées par EYESEE sont ensuite exploitées par n’importe quel logiciel de gestion d’entrepôt (WMS) du marché.
  • L’utilisation d’EYESEE permet d’améliorer la productivité en entrepôt, en réduisant les ressources matérielles et humaines nécessaires à la réalisation des inventaires (location de nacelle, opérateurs mobilisés…).
  • Cette innovation ouvre la voie à un inventaire quotidien, chaque nuit par exemple, et à une meilleure fiabilité des stocks.

Un drone indoor pour la logistique

Si les drones ont d’ores et déjà aiguisé les plus fertiles imaginations pour des utilisations outdoor, dans tous les secteurs, les usages indoor restent encore marginaux. Pour Hardis Group, en raison notamment de leur taille et de leur capacité à effectuer des vols stationnaires et en translation, leur utilisation dans l’entrepôt ouvre des perspectives inédites pour les logisticiens : c’est ainsi qu’est né le projet de drone inventoriste.

Cette innovation comporte plusieurs volets : un dispositif qui permet au drone de se déplacer de manière autonome grâce à une cartographie intégrée de l’entrepôt et un plan de vol prédéterminé. Couplé à un système capable d’identifier et de capturer -grâce à une caméra embarquée- les informations à traiter pour réaliser l’inventaire, d’associer l’image à sa position dans l’entrepôt (géolocalisation indoor) et de traduire automatiquement sa position 3D en adresse logistique (emplacement de stockage).

Un inventaire permanent, des risques d’erreurs réduits

Le système mis au point par Hardis Group est en mesure de reconnaître et de contrôler les données pertinentes pour l’inventaire. Ainsi, lorsque plusieurs étiquettes logistiques sont apposées sur une palette (celle du fournisseur, du transporteur, de l’entreposeur…), le drone est capable d’identifier l’étiquette utile pour le contrôle des stocks. La technologie embarquée permet de traiter l’intégralité des formats de codes-barres du marché.

Les informations recueillies par les systèmes embarqués sur le drone (données du code-barres et de position dans l’entrepôt) peuvent être exploitées par n’importe quel logiciel de gestion des entrepôts (Warehouse Management Systems, WMS) du marché.

Grâce cette innovation, un inventaire quotidien, chaque nuit par exemple, est sur le point de devenir une réalité dans les entrepôts. Un inventaire « permanent » qui offrira aux logisticiens une visibilité exacte des marchandises présentes dans l’entrepôt, et la possibilité d’identifier et corriger rapidement les erreurs de stockage.